Le silicium organique G5 est-il dangereux pour la santé ?

Les avantages pour la santé de la molécule de silicium organique sont reconnus depuis longtemps. Elle a déjà fait ses preuves, malgré le fait que de nombreux individus hésitent encore à en prendre, notamment en raison du risque éventuel de calculs rénaux. Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur le silicium organique en lisant cet article.

Le silicium organique G5, qu’est-ce que c’est ?

Le silicium organique est un oligo-élément présent dans le corps humain ainsi que dans de nombreux aliments d’origine végétale. Son numéro atomique est 14, et son symbole scientifique est SI. On le trouve principalement sous forme de minéraux et il fait partie de la famille des oligo-éléments vitaux. Il se transforme en matière organique à la suite d’un processus chimique au cours duquel le silicium se lie à un atome de carbone.

Sujet a lire : Découvrez de nouveaux endroits avec le camping sur l'ile de Ré.

En raison d’une carence en silicium, les os des personnes âgées ont tendance à se détériorer très rapidement. Et c’est précisément à ce moment-là que l’utilisation de ce minéral à des fins thérapeutiques prend tout son sens puisqu’il va favoriser la formation de collagène, qui est crucial pour le maintien d’os sains.

En quoi cet élément est-il dangereux ?

Tout d’abord, sachez qu’il est indispensable de consulter un médecin avant de commencer un traitement au SI g5. Les points de vue des utilisateurs sur les risques du Silicium organique g5 sont, en fait, partagés. Alors que certaines personnes font l’éloge de la substance, d’autres affirment que le médicament leur a causé des effets secondaires défavorables.

A découvrir également : Comment choisir des cadeaux de Noël personnalisés pour chaque membre de la famille ?

Il est crucial de garder à l’esprit que le silicium organique g5 ne présente aucun risque connu pour la santé humaine, et ce, pour tout le monde, même pour les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes âgées. Le seul danger mentionné par les spécialistes concerne l’oligo-élément silicium, qui peut entraîner des calculs rénaux s’il est pris en quantité importante.

Pour garantir le respect de la dose de consommation du minéral indiquée ci-dessus, le soin essentiel à apporter à cet égard est de vérifier la composition du complément alimentaire utilisé. En outre, la consommation de médicaments contenant de l’aspirine et le silicium sont incompatibles.