L’importance d’un interrupeteur volet roulant

Dans un monde en constante évolution où la technologie simplifie chaque aspect de notre vie quotidienne, l’automatisation des volets roulants représente une avancée significative. Découvrez pourquoi un interrupteur volet roulant est plus qu’un simple gadget : c’est une amélioration pratique et sécurisante pour votre domicile.

Les types d’interrupteurs volet roulant

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’un interrupteur volet roulant, il convient de connaître les deux types disponibles sur le marché :

Dans le meme genre : Pourquoi faire appel à un professionnel de la rénovation immobilière ?

L’interrupteur filaire, véritable classique, connecte le point de commande au moteur au moyen de fils électriques. Cet interrupteur exige une installation à proximité du moteur du volet roulant, étant donné que les connexions sont directes.

À l’opposé, l’interrupteur à commande radio communique avec le moteur par ondes radios. Sans nécessiter de câblage complexe, il offre une souplesse d’installation et une aisance d’utilisation inégalées. La célèbre télécommande Somfy est un exemple de commande radio qui a su conquérir de nombreux foyers par sa simplicité et son efficacité.

A découvrir également : Comment créer une identité de marque forte à l'ère numérique

Pour en savoir plus sur les avantages de l’automatisation des volets roulants et explorer les produits disponibles, n’hésitez pas à visiter le site.

Brancher un interrupteur volet roulant

Vous avez enfin choisi votre interrupteur volet roulant filaire, mais vous vous interrogez sur l’installation ? Voici les étapes clés pour réussir ce branchement :

  1. Assurez-vous de la mise hors tension de l’installation électrique avant toute manipulation.
  2. Identifiez les fils sortant du moteur volet roulant : neutre (bleu), descente (noir), montée (marron) et terre (jaune et vert).
  3. Identifiez également les fils venant du tableau électrique : neutre (bleu), phase (rouge) et terre (jaune et vert).
  4. Connectez la phase du tableau à celle de l’interrupteur.
  5. Raccordez le fil marron au bouton de montée et le fil noir au bouton de descente de l’inverseur filaire.
  6. Unissez le neutre du tableau à celui du moteur et branchez le fil de terre.
  7. Restaurez l’alimentation électrique et testez le bon fonctionnement de l’interrupteur.

Pour être conforme à la norme NFC 15-100, il est indispensable de respecter les sections de câble et les calibres de disjoncteur recommandés : 16A pour des câbles de 1,5 mm² et 20A pour 2,5 mm².